Inter Formation France
Monteur Raccordeur FFTH

Monteur Raccordeur FFTH

Objectifs

Le déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) est l’un des plus grands chantiers de ces prochaines années. Il s’accélère en France et représente un potentiel de création d’emplois important mais il nécessite aussi le développement de nouvelles compétences.

Ces compétences sont principalement regroupées dans deux domaines:

  • la mise en oeuvre d’un Fondamental réseau FTTH (ou opérateur) 
  • les mesures pour estimer la qualité de cette mise en oeuvre qui demeure plus sensible que celle d’un réseau informatique traditionnel.

Cette formation Technicien Fibre Optique, vous permettra d’acquérir toutes ces compétences. Nous vous expliquerons comment construire un réseau câblé, construire vos raccordements (épissure mécanique, arc de fusion) et les intégrer au réseau existant tout en étant capable de, valider vos actions (mesures par réflectométrie et photométrie).

Enfin vous apprendrez à générer des rapports et construire un cahier de recette type afin de donner une dimension professionnelle à vos travaux. La dimension théorique se limitera à vous donner le recul raccordeur FTTH nécessaire à la compréhension des actions du quotidien et donc à une meilleure mémorisation. Cette formation vous prépare également aux 2 examens théorique et pratique du Technicien Monteur Raccordeur Fibres Optiques.

Cette formation Technicien Fibre,vous permettra de :

  • Comprendre les concepts techniques d’un réseau de fibres optiques
  • Réalisation des différents boîtiers de raccordement
  • Acquérir les connaissances pour être capable de tirer un cable, de comprendre un synoptique,
  • d’armer des poteaux et de fixer un câble en façade
  • Disposer d’une méthodologie de travail pour les installateurs sur la préparation, le raccordement et le contrôle
  • Comprendre les différences techniques entre un réseau de fibres optiques industriel (horizontal) et un réseau FTTH (vertical)
  • Traiter les mesures par logiciel avec Fibercable en générant des rapports professionnels
140 heures (20 jours)
Techniciens de terrain, installateur, installateur électrique, reconversion professionnelle, chercheur d’emploi, constructeurs, Installateurs, Prescripteurs et gestionnaires d’infrastructures, Fournisseurs d’accès Internet, Fournisseurs de contenus et de services, Collectivités locales
Formation tout public mais des connaissances ou une expérience en installation de réseaux informatiques ou télécom est conseillée ou des notions sur l’environnement

Programme

  • Généralités et notions de base sur la fibre optique
  • La lumière expliquée simplement (longueur d’onde, etc.)
  • Le principe de transmission associé
  • Les fibres monomodes et multimodes
  • Les familles de fibres optiques: 1.Multimodes 50/125, 62,5/125 (OM1, OM2, OM3, OM4) 2.Monomodes G652, G655, G657
  • Les connecteurs fibres optiques
  • Les différentes applications (réseaux LAN, MAN, WAN, FTTH)
  • Pourquoi parle – t – on de réseau vertical et de réseau horizontal ?
  • Spécificités du FTTH (Fiber To The Home)
  •  

  • Où en est le marché FTTH ?
  • Les technologies utilisées
  • Liens avec les technologies actuelles (complément / remplacement ?)
  • Les applications concernées d’aujourd’hui et de demain
  • Les différentes architectures (immeubles, pavillon, etc.)
  • Spécificités techniques de chaque architecture

  • Les déclinaisons du Fiber To The ? (FTTx)
  • Du noeud de raccordement optique jusqu’au domicile (FTTH)
  • Du noeud de raccordement optique jusqu’à l’immeuble (FTTB)
  • Remonter jusqu’à l’abonné avec un câble coaxial (FTTLa)
  • Lorsque la fibre s’arrête avant la « maison » (relais, FTTC, FTTN)
  • Vue générale de synthèse reprenant toutes les architectures standards

  • Une même fibre pour plusieurs utilisateurs (Passive Optical Network, PON/ Gigabit/ Passive Optical Network, GPON)
  • Limites des technologies cuivre de l’ADSL à VDLS2+
  • Complémentarité du VDSL2 avec le FTTB
  • Architectures optiques : point à point, point à multipoint, compatibilité,
  • FFT, VDSL 2,
  • Pertinence et choix en fonction des zones couvertes

  • Pourquoi existe-t-il plusieurs techniques de raccordement de fibres optiques ?
  • Les techniques de raccordement optique
  • Les principes et les méthodologies associées
  • Collage à chaud (standard, Hot Melt)
  • Montage de connecteur pré- fibré
  • Raccordement par épissurage mécanique
  • Raccordement par fusion
  • Présentation des différents équipements nécessaires Focus sur la soudeuse : les différents types existants, son principe de fonctionnement et ses différents programmes

  • Les fibres monomodes :
  1. Les fibres G652 et les normes associées
  2. Les fibres G657 et les normes associées
  • Les équipements passifs utilisés
  • Les techniques de raccordement FTTH
  • Câbles de dernières générations
  • Les nouvelles techniques de pose de câble
  • Le matériel utilisé Mise en oeuvre concrète

  • Les mesures des fabricants
  • Les étapes de mesure sur site
  • Principe de la photométrie
  • Principe de la réflectométrie
  • Les atténuations (Pentes des fibres, connecteurs et épissures)
  • Les équipements de mesures utilisés sur le terrain (points communs et différences)

  • Les évènements réfléchissants (Connecteurs, Taux de réflexion)
  • Les évènements non réfléchissants (épissures…)
  • Les axes de pertes et de distances sur le réflectomètre

  • Les évènements réfléchissants (Connecteurs, Taux de réflexion)
  • Les évènements non réfléchissants (épissures…)
  • Les axes de pertes et de distances sur le réflectomètre

  • Mesure de longueur
  • Mesure des pertes globales
  • Mesure des pentes, connecteurs, épissures et taux de réflexion

  • La méthode de mesure afin de faciliter l’exploitation des résultats
  • Installation du logiciel Fibercable
  • Téléchargement des courbes réflectométriques depuis le réflectomètre
  • Edition de rapports et modifications des paramètres
  • Mise en forme des résultats
  • Automatisation des tâches (macro)

  • Utilisation d’un logiciel d’analyse (Fibercable)
  • Mise en forme des courbes (alignement des évènements dans les deux sens)
  • Disposer d’une méthode de test
  • Confection d’un cahier de recette optique type

Modules

Tout au long de la formation Technicien fibre optique, nous proposons différents modules qui vont permettre de reproduire toutes les actions accomplies par les techniciens fibre optique sur le terrain aux différents stades d’intervention possibles du tirage, au raccordement, aux mesures ainsi qu’au niveau des habilitations. Le matériel reste disponible et les différents ateliers ouverts durant toute la session de formation. Chacun peut ainsi refaire ou approfondir les manipulations de son choix. A chaque fin module, le candidat sera évalué.

  • Découverte de réseaux télécoms
  • Qu’est-ce que la fibre optique ? (composants, vocabulaire..)
  • Comprendre le réseau fibre optique
  • Quelques chiffres
  • Les métiers proposés
  •  

  • Où en est le marché FTTH ?
  • Les technologies utilisées
  • Liens avec les technologies actuelles (complément / remplacement ?)
  • Les applications concernées d’aujourd’hui et de demain
  • Les différentes architectures (immeubles, pavillon, etc.)
  • Spécificités techniques de chaque architecture

  • Préparation des fibres au niveau des boîtiers clients (PTO ou DTIO)
  • Utilisation de différents types de boîtiers
  • Soudures par fusion Variantes sur les différents modes de raccordements (épissures, mécaniques)
  • Manipulation autour de la colonne montante
  • Raccords avec le boîtier d’étage
  • Liens avec l’atelier précédent pour disposer d’une meilleure vue d’ensemble (raccordement du client)
  • Raccordement au pied de l’immeuble
  • Contrôle laser dans le visible (continuité)
  • Contrôle photométrique et réflectométrique
  •  

  • Simulation d’un réseau opérateur avec bobines et coupleurs
  • Diagnostic sur la topologie du réseau à l’aide d’un réflectomètre
  • Analyse et validation, par réflectométrie, de liens optiques
  • Interprétation de courbes de réflectométrie
  • Comparaison avec des statistiques sur réseau réel (dizaines et centaines de km)
  • Création d’un rapport de mesures professionnel avec logiciel (Fibercable)
  •  

Certifications FTTH/ RFME/ Autorisation conduite nacelle/ AIPR/ SST/ H0B0 et Formation gestes et postures

Cette formation vous prépare également aux 2 examens de certification FTTH Technicien Monteur Raccordeur Fibres Optiques et RFME Technicien Mesures Fibres Optiques.
 
La Certification FTTH Technicien Monteur Raccordeur Fibres Optiques consiste à valider les candidats sur des exercices pratiques et sur un minimum de connaissances théoriques sur le sujet. La partie pratique est validée tout au long de la formation, elle consiste à savoir réaliser en conditions réelles un certain nombre d’opérations propres au métier de technicien FTTH.
Concrètement, il s’agit de réaliser 10 exercices pratiques différents. Il faut valider un minimum de 7 exercices pour obtenir la partie pratique de la certification, les exercices
sont validés par l’instructeur durant la formation.

Les différentes capacités évaluées sont les suivantes (non exhaustif) :

  • Savoir monter à la vertical et à l’horizontal un câble et lire un synoptique
  • Savoir armer des poteaux
  • Savoir confectionner une prise terminale optique (PTO)
  • Savoir souder une fibre optique
  • Savoir confectionner un point de branchement ou boitier d’étage
  • Savoir raccorder un point d’aboutement
  • Savoir raccorder des fibres dans un tiroir optique client en PMZ
  • Savoir lover les fibres dans une cassette
  • Savoir effectuer un contrôle par photométrie
  • Savoir effectuer une mesure simple avec un réflectomètre

La partie théorique de la certification est passée le dernier jour de la formation. Il s’agit d’un QCM, il faut un minimum de 80% de bonnes réponses pour obtenir la partie théorique. La réussite de la Certification Fibre Optique est conditionnée par l’obtention des parties théorique et pratique. Les résultats sont adressés aux candidats personnellement dans un délai de 15 jours.
La Certification RFME Technicien Mesures Fibres Optiques consiste à valider les candidats sur des exercices pratiques et sur un minimum de connaissances théoriques sur le sujet.
La partie pratique est validée tout au long de la formation, elle consiste à savoir réaliser en
conditions réelles un certain nombre d’opérations propres au métier de technicien FTTH.
Concrètement, il s’agit de réaliser 4 exercices comprenant 10 tâches différentes, il faut valider un minimum de 3 exercices pour obtenir la partie pratique de la certification, les exercices sont validés par le formateur durant la formation.
Les différentes capacités évaluées sont les suivantes :

  • Savoir identifier une continuité
  • Savoir utiliser et paramétrer un réflectomètre
  • Savoir analyser une courbe
  • Savoir utiliser le logiciel FiberCable

La partie théorique de la certification est passée le dernier jour de la formation. Il s’agit d’un QCM, il faut un minimum de 80% de bonnes réponses pour obtenir la partie théorique. La réussite de la Certification Fibre Optique est conditionnée par l’obtention des parties théorique et pratique. Les résultats sont adressés aux candidats personnellement dans un délai de 15 jours. 

Pourquoi apprendre la Fibre Optique ?

Badge Text

Acquérir une maitrise très utile et rentable

En raison de l’adoption globale de cette technologie, les techniciens et spécialistes en fibre optique FTTH sont de plus en plus recherchés sur le marché du travail. Une formation en fibre optique FTTH rendra donc votre profil plus attractif aux yeux des potentiels recruteurs. D’ailleurs, en raison des initiatives gouvernementales qui visent à encourager l’adoption à grande échelle, votre certificat de fin de formation fera de vous une personne très recherchée sur le marché de l’emploi dans le secteur des télécommunications. Ainsi, vous parviendrez à intégrer une entreprise spécialisée où vous pourrez prendre la direction de chantiers d’installation de fibre FTTH de bout en bout. De même, vous serez en mesure d’opérer à votre compte en fournissant des prestations à des particuliers.

Badge Text

Restez à la pointe de la technologie

Au regard des découvertes et des innovations technologiques des dernières décennies, on ne peut nier l’évolution exponentielle qui marque notre siècle. De même, les technologies employées pour se connecter à internet ont connu des évolutions similaires.
Étant bien plus rapide et bien plus efficace, la fibre optique est de plus en plus préférée par les utilisateurs. Tout comme les entreprises qui en font un standard en termes de connectivité à internet. Il y a donc tout intérêt à acquérir des compétences dans ce domaine, afin de pouvoir répondre aux exigences nouvelles qui accompagnent l’adoption de la fibre FTTH.



Parce que investir sur soi-même est le plus beau des investissements

                      Warren Buffet

L’OPCO : la solution de financement pour les entreprises

Trés peu d’entreprises le savent, mais chacune d’entre-elles cotisent chaque année pour obtenir des financements qui ne seront consacrés qu’à la formation de leurs salariés, ceci, afin de les aider à monter en compétences. Cette enveloppe n’est pas cumulable l’année suivante et s’estime à 7500€ pour les entreprises de moins de 11 salariés et à 15000€ pour les entreprises de 11 à 49 salariés.

Qu’est-ce qu’un OPCO ?

Les OPCO ou Opérateurs de Compétences sont les organismes qui permettent de financer vos formations en entreprise. Toutes les entreprises sont rattachées à un seul et unique OPCO. Les différentes missions des OPCO, au-delà de la prise en charge des formations : financement des contrats d’apprentissage et professionnalisation, accompagnement de la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC), permettre aux salariés des petites entreprises d’avoir accès à la formation professionnelle.

Comment trouver l’OPCO de son entreprise ?

Pour savoir quel OPCO s’occupe de votre entreprise, vous pouvez dès maintenant vous rediriger vers le site du ministère du travail. Le site du ministère renseigne toutes les informations etous pouvez y télécharger la table de correspondance OPCO-IDCC. Il est également possible de trouver un OPCO grâce à votre code NAF/APE. Pour se faire vous pouvez utiliser des sites spécialement dédiés.